7-Les synchronicités, la guidance pas si-lencieuse que ça ;)

bon le titre est bof mais vous comprenez l’idée ?! ^^
On lit pas mal de choses sur les synchronicités et j’avoue que j’y fais beaucoup plus attention maintenant, mais elles m’accompagnent depuis un moment à vrai dire. Je n’ai pas tout noté ni tout retenu, mais je vais vous en faire un petit condensé.

Les moyens de me toucher ici ont très souvent été la musique, ou des choses entendues, parfois aussi des rêves, des nombres, et aussi des messages reçus par d’autres personnes sans rien demander. Il est donc important d’être attentif en tout cas, car des messages nous en recevons un certain nombre.

Pour les musiques, il est nécessaire de comprendre les paroles.

La chanson de Matt Simons aura été la première à me frapper. Je venais de me « reconnecter à ma FJ ». Quand je l’ai entendu à la radio, j’ai l’impression qu’elle me parlait, elle m’a touché en plein coeur. J’ai shazamé pour savoir de qui s’était, et en arrivant à destination, j’ai été voir les paroles et ce que ça disait exactement, j’ai compris pourquoi elle m’avait percutée, c’était bien un message.

Traduction de toutes les paroles ici : Catch and release : ici

Un passage traduit :
Il y a un endroit où je vais, Où personne ne me connaît
Ce n’est pas de la solitude, C’est un besoin
C’est un endroit que j’ai inventé, Où j’ai découvert de quoi j’étais fait
Où je passe des nuits éveillé, Comptant les étoiles et combattant le sommeil

Tout cela me dépasse, Je suis prêt à perdre pied
Cela m’emmène à l’endroit où quelqu’un révèle le mystère de la vie
A la limite, Je perds toute notion du temps
Prends tout ça et réveille cette petite partie de moi
Jour après jour, je suis aveuglé, Et je ne trouve pas l’endroit
Où aller
Refrain:Chacun à ses raisons, Chacun à son chemin
On attrape et on relâche, Ce qu’on construit pendant la journée
Ça s’introduit dans ton corps, Et ça coule droit dans le sang
On peut se raconter nos secrets, Et nous souvenir comment aimer

Juste avant la phase de séparation avec ma FJ, il y a eu ça : 

Idem, elle est tombée comme un cheveux sur la soupe et m’a emporté, j’ai eu la même réaction que la première chanson, il a fallu que je la retrouve, elle me parlait tant ! J’étais une la phase où je ne comprenais pas ce lien, ou je tentais de le rationnaliser alors qu’il me mangeait de l’intérieur, cette connexion si forte, et je me sentais coincée car nous étions tous deux en couple, cela relevait de l’impossible enfin bref, la phase juste avant la séparation, entre exaltation et désespoir…

Un petit passage traduit :

J’ai senti comme si tout le poids du monde reposait sur mes épaules…devrais-je m’interrompre ou reculer et ensuite revenir?
En faisant face à la peur de découvrir la vérité. Je ne sais comment, tout ça va marcher.
Mais je suis venu de trop loin pour faire marche arrière maintenant.

Je suis à la recherche de liberté, de liberté.
Et pour en trouver, ça m’a coûtait tout ce que j’avais.
Oui, je suis à la recherche de liberté, de liberté.
Et pour en trouver, ça pourrait me prendre tout ce que j’ai.

Je ne sais que trop bien que tout ne vient pas facilement.
Les chaines du monde semblent se déplacer solidement.
J’essaye de marcher mais si je trébuche, viens…
J’essaye de me lever mais le doute est trop fort.
Il doit y avoir un gagnant dans mes os.

Oh ne pas abandonner, ça a toujours été dur, si dur;
mais si je demande grâce, je n’irais pas loin.
Mhm, la vie n’a pas vraiment été tendre avec moi dernièrement, ( eh bien).
Mais je suppose que c’est un coup dur pour me booster à aller de l’avant ( oh ouais Maintenant, le soleil va briller sur moi agréablement ( sur moi ouais );
Soudainement; en me disant que des choses vont se produire et je vais y croire.

Pendant la phase de la séparation il s’est passé plusieurs choses.
Juste après la coupure, j’étais tellement mal, j’ai décidé de faire une journée sur les constellations familiales.

J’ai d’ailleurs entendu parler de constellation familiale par un biais surprenant bien avant la phase de séparation. C’est presque surnaturel d’ailleurs. Mon fils tout petit à cette époque, aura d’ailleurs été un messager. Il m’a dit quelque chose qui m’a amené à parler à une amie, qui m’a conseillé un bouquin et dans ce bouquin, il parlait de ces constellations.
Bref, après la « séparation » je décide de trouver une journée là-dessus. Je m’inscris, et j’y vais. Je tente de résoudre des soucis avec une personne de ma famille, et le midi, nous partons manger tous ensemble. Nous étions un bon groupe. Je m’étais installée à un endroit de la tablée mais j’ai dû bouger pour arranger deux personnes.
Je sais que ça n’était pas un hasard. Je me retrouve avec 4 personnes dont les conversations tournaient sur les « âmes » et sur l’énergétique. Je sympathise avec l’un d’eux qui n’était pas de ma ville, et on échange nos mails, il me dit qu’il peut me donner le nom d’une personne dans ma ville pour me faire aider sur mon problème énergétique.

Après quelques mois, je prends rdv chez cette personne, et je découvre que c’est une pro qu’une amie à moi consultait et dont elle me parlait depuis 1 an… ah donc ça fait deux fois qu’on m’en parle, ça doit vraiment être la personne qu’il me faut 😉

Cette personne m’a aidé à travailler sur des soins énergétiques, sur la lignée familiale, sur le transgénérationnel et d’autres choses. Je la vois toujours à ce jour, je sais que je n’aurais pas pu traverser le chemin de FJ sans cette aide, le nettoyage à faire était important (et il n’est pas terminé).

Un jour, 3 mois après le début de la phase de séparation, j’ai décidé de mettre toute cette histoire à la poubelle, je me disais, ça te fait souffrir, laisse le, tu hallucines, ça n’est pas ta flamme jumelle, c’est trop dingue, vis pour toi, pense à toi etc etc…

J’ai donc commencé à m’occuper de moi entièrement, j’ai décidé de l’ignorer, de m’occuper de mes blessures pour me sentir mieux.  J’ai donc recommencé à m’acheter des livres, et je voulais m’acheter un nouveau jeu de cartes. J’en avais déjà beaucoup, mais comme je remettais le nez dedans, j’en voulais un autre. Je décide alors d’aller dans la librairie ésotérique de ma ville, j’y suis d’ailleurs allée à reculons, car il fallait prendre la voiture, le métro etc… bref… je n’aime pas aller en ville. Mais j’ai fais l’effort, je me suis dis aller, fais le sinon tu n’iras pas.
J’arrive dans la boutique, et je ne sais pas ce que je cherche, ce qui a d’ailleurs agacé la vendeuse. Et oui madame, je laisse mon regarde se poser sur les livres et je vois ce qui m’interpelle. Donc je fouine, je cherche, et puis je commence à regarder les jeux. Pendant que je faisais ça, une des deux vendeuses dit :  » oh elle n’a pas pris le bouquin sur les âmes jumelles du coup, je vais le ranger ». Là mon cerveau a fait tilt directement, j’ai regardé où elle avait posé ce livre et je l’ai pris. Plus un jeu. Je rappelle que je venais de tirer un trait sur les âmes jumelles… et bien, j’ai dévoré ce livre en 2 jours seulement, j’ai pris une claque monumentale, j’en ai même pleuré et j’ai compris, ok, je n’ai pas rêvé, c’est vrai, ça existe, je ne suis pas la seule, elle décrit beaucoup de chose que je vis, que je ressens… merde… et oui ma chérie, tu vas devoir te taper ce chemin…
D’ailleurs cette même journée aura été drôle car en face de cette librairie, je vois un magasin qu’on m’avait conseillé deux ans plus tôt pour acheter des pierres… alors je décide d’y aller. Cette personne m’a épaté et m’a dit des choses très ciblée ce jour là. Ce moment ou je bossais sur les énergies, ou je doutais de tout y compris de ma capacité à m’en sortir, il m’a dit sans que je ne demande rien, si ce n’était une pierre, que j’étais quelqu’un de lumineux et de bien, et que je m’en sortirais, que je n’avais rien à craindre… C’était « THE JOURNEE BAFFES ».

Juste avant la reconnexion avec ma FJ, je me suis liée d’amitié avec une nouvelle personne, on a abordé très vite ces sujets là, la vie, l’univers, les rencontres d’âmes, quand je venais de me reconnecter avec ma FJ.  Je sais qu’elle est un soutien dans notre relation avec ma FJ. Je sais aussi que je l’aide à avancer elle aussi. Ce qui est drôle c’est aussi qu’elle a tenu à me présenter quelqu’un, un ami à elle… cet ami nous avons eu une relation particulièrement forte énergétiquement et amicalement, basée sur la spiritualité, il m’a aussi apporté des pistes pendants ces mois de errances, en me parlant de St Germain, de fleur de vie, de templiers et j’en passe… je sais que ces rencontres ne sont pas fortuites. A lui aussi j’apporte, et eux sont là pour moi dans la mesure de leur possibilité,  même si les FJ ils ne connaissent pas, ils sont derrière moi.

Les choses entendues la matin au réveil : 
Ahhh ça, j’en ai eu plusieurs et toutes m’ont apporté des pistes incroyables.

La fois où j’ai entendu une date, en 1400 et des brouettes il me semble, ça tombait juste fin de moyen-âge. Je me suis demandé pourquoi j’avais entendu cette date. J’ai fais le rapprochement plus tard. Quelques mois avant j’avais consulté un hypnothérapeute pour en finir avec la cigarette, mais finalement nous avions fait des séances de régression, tout du moins nous avions essayé. Deux choses seulement étaient sorties de ces séances : Moi dans le ventre de ma mère ne voulant pas sortir : je disais non je ne veux pas y aller, je pleurais, j’avais mal et on me disait, tu n’as plus le choix, tu dois y aller. Pour celle-ci je n’ai pas encore éclairci ce que ça voulait dire. Pour l’autre, c’est une scène ou je me voyais au moyen-âge, cheveux long, habillé d’une longue jupe et je courais, vite vite, apeuré comme un animal chassé, un homme me disait : cours vite, ils veulent te tuer, ils t’accusent de sorcellerie, fuis mon amour, je me vois donc courir de toutes mes forces, je l’entend me dire : je te promets on se retrouvera toujours mon amour et je pense que j’ai été tuée derrière ça, et je pense que l’homme qui me parlait était ma FJ dans une autre vie… C’est là que j’ai fais le rapprochement avec cette date. Je n’ai pas pu aller plus loin dans la signification de ça, juste que j’ai retrouvé une partie de notre histoire dans une autre époque.

Un autre exemple : 
Je connais la date de naissance de ma FJ, et à une période je faisais un gros travail sur ma lignée donc sur ma mère décédée il y a de nombreuses années déjà. Un jour je me réveille en sursaut de la sieste, et j’entends livret de famille. Alors j’ai été voir mon livret de famille et je savais que je devais regarder les informations sur ma mère. J’ai découvert qu’ils avaient la même date de naissance. A cette période j’étais en doute sur ma relation de FJ, j’ai compris que rien n’était un hasard, et qu’il y avait bien ce timing divin dont tout le monde parle.

En vrac : j’ai entendu des « je t’aime », des « je suis avec toi » j’ai aussi vu en dormant une scène de fusion de nos âmes, j’ai aussi eu un truc bizarre que je n’explique pas ce visage dans la brume qui me chuchote à l’oreille quelque chose que je ne comprends pas, dans une langue ancienne ou inconnue, et je me sens littéralement tomber dans les pommes alors que je dors, ça me réveille en sursaut, et je referme les yeux, c’est là que je vois cette scène de fusion. Ou alors ce rêve où ma FJ me dit qu’il m’aime, mais il doit partir mais où je sais qu’il reviendra dans quelques temps, ou encore cette forme bizarre qui bouge en faisant un bruit métallique qui ressemble à une sorte de forme égyptienne mais moderne ou d’un autre ailleurs… Bref, j’ai compris certaines choses d’autres pas encore, mais je sais que toutes ont un sens.

Au moment où j’ai accepté le lien de FJ et où j’ai accepté qu’il ne soit pas avec moi dans la 3D, et qu’il fallait laisser faire la vie : 

Non pas que je sois une fan, mais les paroles m’ont vraiment parlé…

J’ai cherché un sens à mon existence, J’y ai laissé mon innocence
J’ai fini le cœur sans défense, J’ai cherché l’amour et la reconnaissance
J’ai payé le prix du silence, Je me blesse et je recommence

Tu m’as comme donné l’envie d’être moi, Donné un sens à mes pourquoi
Tu as tué la peur qui dormait là, Qui dormait là dans mes bras

J’ai cherché un sens, un point de repère, Partagé en deux hémisphères
Comme une erreur de l’univers, J’ai jeté tellement de bouteille à la mer
J’ai bu tant de liqueurs amères, Que j’en ai les lèvres de pierre
Au gré de nos blessures, Et de nos désinvoltures
C’est quand on n’y croit plus du tout, Qu’on trouve un paradis perdu en nous

Celle-ci de Jean-Louis Aubert : 

Elle résume beaucoup de choses, le quoi qu’il arrive, on s’aime, on se retrouvera, pas besoin de faire de plans, ça se fera, tout ça en faisant des plans quand même…et tant de choses encore… Nos ailes… Nos ailes d’anges… le ciel… enfin oui c’est certain…

Et celle-ci qui aura donné le nom à cette page : 
reçu à un moment de doute sur le lien FJ….

Cette reprise I feel It coming : lol rien que le titre ^^
Celle-ci a été reçue récemment, évidemment j’y fais une lecture FJ pas une lecture premier degré, et je sais pourquoi c’est arrivé à moi… les peurs du Runner, dans le passé karmique, la peur de sentir à nouveau et de se sentir aussi… bref, une lecture perso de cette chanson, mais ça reste toujours le principe dans les synchronicités

Quelques paroles : 
Dis-moi ce que tu aimes vraiment, Chérie je peux prendre mon temps
Nous ne devons jamais nous battre, Allons-y pas à pas
Je peux le voir dans tes yeux, Parce qu’ils ne mentent jamais
Je peux sentir ce corps trembler, Et la chaleur entre tes jambes
Tu as été effrayée par l’amour et ce qu’il t’a fait, Tu n’as pas à fuir, je sais ce que tu as traversé
Juste un simple contact et il peut te libérer, Nous n’avons pas à nous précipiter quand tu es seule avec moi, je sens que ça vient,
J’essaie juste de t’emmener haut,  Tu dois juste me laisser essayer,
De te donner ce que tu veux

My way ( genre si tu arrêtais de douter oui c’est ton chemin, il est ton chemin…)

Et tellement d’autres : Can you feel it, Lost on you de LP, Mon pays, l’équilibre etc etc…
La seule chose c’est qu’elle me percute toujours à un moment où j’en ai besoin, où j’ai besoin d’avoir ce message.

Films :

Le premier aura été celui-ci : Une rencontre.
A l’époque je me questionnais sur ma vie de couple, sur le lien avec ma FJ. J’en ai fais ma lecture. Un beau film qui peut avoir plusieurs lectures, j’en retiens quelques passages dont : Pour qu’une histoire ne s’arrête pas, il ne faut pas quelle commence, et je nous préfère à l’éternité. des phrases qui m’avaient marqué.

Ah celui-ci je suis tombée sur la bande annonce encore par hasard avant sa sortie il y a très peu de temps, et whaou… une belle calotte, gratitude !! L’amour, le temps, la mort, et tout le reste mentionné dans ce film, au moment où je suis plus dans les questions sur l’univers que sur le lien pour lequel je n’ai plus de doute. Il y a eu cette phrase aussi sur le lien de FJ qui m’a fait sourire, comme un clin d’oeil.

Au détour d’un rayon livre dans un magasin : 

Autre monde…génèse, sphinx, la fille dans le brouillard, la fille dans l’ombre, les jumelles…. BIM !  Encore une fois, mes préoccupations du moment sont plus portées sur l’univers, les anciennes civilisations, moi…. très parlant.

synchro
D’ailleurs tous les derniers livres achetés l’ont été souvent par synchronicité, hasard au bout d’un rayon, hasard d’une conversation ou autre. Ils m’ont tous apporté quelque chose d’important.

Les conversations avec les gens : 
Avant que je prenne une grosse décision, ou quand je venais tout juste de prendre la fameuse décision, il s’avère que des personnes sont venus me parler naturellement du même sujet sans que je leur en parle, et j’en ai eu plusieurs, comme pour me conforter dans mes choix, cela a été assez troublant, même des personnes avec qui je n’avais pas parlé depuis longtemps. Parfois vos amis et vos connaissances sont porteurs aussi de messages sans le vouloir, ça vous parle et ça n’est pas pour rien.

Hasard sur les réseaux sociaux : 
Il m’est arrivé plusieurs signes de synchronicité par ce média, dont certains juste impressionnants tellement il n’y avait aucune raison logique pour que ça arrive sur mon profil, pas de lien, pas d’intérêt marqué, le logiciel qui permet de calculer de façon savante vos relations et vos intérêts n’avait rien pour…. bref, pas de hasard pour les signes reçus comme ça.

Et celle qui me suit depuis le début : La buse 

buses

Je la vois régulièrement, je dirais à chaque fois que je me retrouve dans une période de transition douloureuse ou quand je m’apprête à faire un choix important, c’est assez impressionnant, elle ne me lâche pas et revient à chaque étape et parfois dans des endroits improbables.

En conclusion :
Il y a tout un tas de messages reçus par différents moyens,  quand vous êtes ouvert, vous pouvez en apercevoir un certain nombre, chaque signe reçu ne parlera qu’à vous, comme pour tout ce qui touche le chemin de la FJ, c’est votre ressenti intérieur qui compte, pas ce qu’en pensent ou disent les autres. Vous seul pouvez trouver pourquoi vous recevez ça. Parfois vous n’avez pas l’explication de suite mais un jour, vous l’aurez. Soyez confiant dans vos ressentis, vos impressions, parfois vous savez que ça vous touche en plein coeur et qu’il y a une raison pour que ça vous apparaisse. Je vous passe ce que j’ai parfois entendu, mais je m’en fiche, je sais que j’ai bien reçu des choses, à moi d’en tirer ce qui peut y avoir comme intérêt pour mon évolution.
Je crois aussi qu’il ne faut pas chercher des signes à tout prix, ils arrivent comme ça, sans que vous en soyez conscient et c’est là que vous comprenez que ça n’était pas un truc par hasard.

Reproduction :
Si vous souhaitez copier cet article, merci de ne pas le modifier et d’indiquer le lien du site copyright ©  https://monalteregomonamejumelle.wordpress.com/ 

Publicités