4-Explosion et tempête intérieure

De ce fameux jour de connexion, et pendant un certain temps, c’est les montagnes Russes qui vous attendent au niveau émotionnel. Vous allez passer de l’euphorie à la tristesse, à la colère, à la joie, bref, vous aurez autant de nuances émotionnelles qu’il existe d’émotions et de sentiments.

C’est le début du parcours initiatique des âmes jumelles.

Après cette reconnexion, c’est la désorientation qui règne. La force du ressenti lors de celle-ci était tellement énorme qu’on ne sait plus trop quoi penser, ni ce qui s’est passé, ni ce que l’on ressent. Cette sensation règne un bon moment, et chacun des protagonistes marche sur des oeufs. On a envie de se voir et en même temps on a peur. On est entre l’enfant dans l’innocence et l’animal apeuré. Chacun se regarde à la fois en chien de faïence et en même temps essaie de donner le change pour surtout ne pas faire voir qu’une chose l’a perturbé.

Ce jeu de cache cache dure un petit moment, avec ces joies de partage et ces tristesses de séparation. On a peur de la puissance de ce que l’on ressent, et on analyse tout. On tombe dans le schéma des relations classiques parce qu’au démarrage on ne sait pas faire autrement, on est littéralement consumé et surtout très perdu. Que ça soit des émotions positives ou négatives qui vous envahissent, elles sont décuplées et très intenses. On monte donc très haut, et on retombe très bas et très vite. Jean qui rit et Jean qui pleure, ça devient vous sans pouvoir contrôler ce qui vous envahit.

Je me souviens encore de ces bonheurs intenses rien qu’à se croiser quelques minutes, et de ces douleurs elles aussi intenses de ne pas le croiser, ou de le voir prendre des distances lors de ces moments de peur. La peur… c’est elle (et bien d’autres choses aussi) qui sera présente et fera que vous passerez à l’étape d’après, la séparation…

Me concernant, cette séparation est spirituelle car nous n’avons jamais été autre chose que des collègues, car nous avons choisi de nous incarner et de nous retrouver dans une situation qui est loin d’être la plus simple, chacun reste à sa place car personne ne peut faire autrement. J’en reparlerai sur le prochain billet.

Quand vous serez dans cette phase de tempête, essayez de garder du recul par rapport à vos émotions, à ce que vous ressentez, essayer de ne pas vous faire dévorer par cette passion qui n’en est pas une, vous le verrez assez rapidement finalement, c’est juste le temps de vous ajuster et de traverser ce premier avis de tempête.  Votre vision changera au fur et à mesure et vous lâcherez cette vision que vous avez toujours connu de l’amour pour glisser par étape vers l’amour autre : l’inconditionnel.

Gardez vos gilets de sauvetage et vos boussoles les amis, le périple ne fait que commencer.

———-Reproduction :
Si vous souhaitez copier cet article, merci de ne pas le modifier et d’indiquer le lien du site copyright ©  https://monalteregomonamejumelle.wordpress.com/ 

Publicités