3- Rencontre, se rendre compte

J’ai lu beaucoup de choses sur les âmes jumelles et pas mal aussi sur leur rencontre. Ce qui se dit en général c’est que leur rencontre n’a rien de romantique, pas de coup de foudre, pas de tapage, juste une rencontre jusqu’au jour J de la connexion.

Mon expérience personnelle est assez semblable à cette version. Je débarque dans un nouveau service, je découvre plusieurs nouvelles personnes, j’apprends à connaître les gens au fur et à mesure et surtout je suis concentrée sur mon nouveau métier. J’ai une vie personnelle bien rangée et bien remplie, je n’avais pas de place pour autre chose à vrai dire.

Mon âme jumelle passait de temps en temps dans mon service pour dépanner, c’était donc une nouvelle personne pour moi comme toutes les autres et qui n’était là qu’à l’occasion. La seule chose : je la trouvais vraiment sympa, et plutôt charmante à vrai dire mais rien de plus.

Les mois se sont succédés, on papotait entre collègues, en groupe avec d’autres lors des pauses ou du déjeuner. Rien de neuf dans une vie d’employé. Il est vrai que j’appréciais sa compagnie, et que j’étais à l’aise avec et j’aimais échanger et rire, mais comme on peut toujours trouver dans un travail, un bon collègue qui peut devenir un bon pote.

Jusqu’à ce jour qui reste gravé dans ma mémoire….

Venu pour nous donner un coup de main, il vient papoter avec moi deux minutes et je lui parle d’une de mes difficultés sur un boulot qui était en cours. Il maîtrisait plutôt bien ce sujet alors il m’a proposé de m’expliquer des choses. Je ne voulais pas trop qu’il perde du temps il devait repartir, mais il a insisté. Il s’est approché de moi, a pris mon clavier et s’est mis à m’expliquer avec patience et douceur la dite chose.

Et à ce moment, c’est comme si le sol s’était écroulé, une énergie que je ne peux définir m’a parcouru le corps et le cœur, et j’ai vu que lui aussi était chamboulé. Cette fraction de seconde a changé ma vie pour toujours. Nous nous étions reconnecté.

C’était le moment de notre rencontre, ou plutôt de notre rendre compte…

Oui, nous ne le savions pas encore mais nous nous étions retrouvés.

Je n’avais jamais senti autant d’énergie et je ne connaissais pas ces sensations qui m’ont parcouru, qui m’ont comme électrisé, ça ne ressemblait à rien de connu. Ça m’a énormément perturbé et lui aussi. Comme si nous avions été balayé, désarçonné, paralysé.

Nous sommes ensuite rentré dans les schémas classiques des âmes jumelles, et c’est là qu’à commencé réellement le parcours initiatique.

———-Reproduction :
Si vous souhaitez copier cet article, merci de ne pas le modifier et d’indiquer le lien du site copyright ©  https://monalteregomonamejumelle.wordpress.com/ 

Publicités